Articles

Lâcher-prise, arrêter d'agir selon son moi "idéal"

Image
J'en parlais avec les livres de cuisine et avec les livres tout court. Souvent on a tendance à acheter des objets, que l'on rattache instinctivement à un "statut".

On a des applications pour apprendre des langues étrangères sur sa tablette et on se rend compte qu'on les ouvre jamais. On télécharge de la musique gratuite légalement et on ne l'écoute qu'une fois.



Quel gâchis de temps, d'énergie, d'argent...

Finalement, c'est bien résumé dans ce post:http://sorganiser-facile.com/2013/06/17/ma-vie-revee-et-la-votre-aussi-ya-pas-de-raison/
On fantasme, on rêve d'une autre existence. C'est bien humain, mais réellement illusoire. J'aimerais reprendre des cours d'allemand, apprendre le piano et la clarinette. Et le chant aussi, et  la cuisine, et la salsa. Mais je ne suis pas une héritière oisive sans souci matériel... Je n'ai donc ni le temps ni l'argent de réaliser les projets mentionnés ci-dessus. Donc, j'ai déci…

Je t'aime, un peu, bocaux, passionnément...

Image
Quand on s'intéresse au "zéro déchet", on souhaite éliminer le plus d'emballages possible, et comme il est inévitable d'emballer des aliments (entre autres), on s'entoure de solutions durables, telles que les bocaux en verre.

un pot Weck, dans toute sa splendide simplicité!

Je suis en train d'éliminer le plastique de ma cuisine et je le remplace par des alternatives soit en bois, soit en inox, soit en verre. Même si je n'ai pas encore trouvé de solutions pour les couvercles, notamment pour les portions de plats préparés, que je conditionne dans des Pyrex pour les congeler et les réchauffer les jours de flemme.





A mon sens, le bocal le plus proche de la perfection est le Weck. Pourquoi? Parce qu'il est simple, solide, réutilisable, complètement sans plastique.



Seul bémol: la taille de l'ouverture est limitée. Il n'existe pas encore de boîte repas rectangulaire qui va du congélateur au four sans broncher.


L'astuce? Comme les plats …

Les astuces pour vendre sur le net

Image
Vous devenez minimaliste? Frugal? Vous déménagez? Vous devez faire du vide?

Bref, vous êtes dans une phase de désencombrement. Admettons que vous avez identifié des objets encore en bon état et dont vous pensez pouvoir tirer quelques euros. Cela peut être des livres, bibelots, vêtements ou autres meubles. Voire une voiture ou une maison!

J'ai envie de vous dire: tout s'achète et tout se vend sur le net. MAIS vous ne gagnerez sans doute pas autant que ce que vous estimez... prenez bien en compte TOUS les paramètres pour devenir un vendeur heureux.





Ma longue expérience en la matière (+ de 1000 ventes en 13 ans...) m'a donné quelques réflexes pour vendre au mieux sur les différents sites. Mon optique est avant tout de faire du vide et de désencombrer et non pas de faire du profit. Faire du profit en vendant d'occasion est un métier, celui de brocanteur et c'est un métier réglementé.

Première question à se poser: Ai-je du temps à consacrer à des ventes?
Il ne faut …

C'est l'histoire d'une paire de chaussures...

Image
De jolis nu-pieds blancs, avec des rivets brillants sur le dessus, adaptés pour des occasions plutôt "habillées", dénichés en soldes, avec un rabais de 30%.

Pendant plusieurs années, ils sont restés au fond de mon armoire, bien au sec dans une boîte à chaussures... et puis j'ai déménagé et je les ai installés dans une armoire à chaussures. Comme ils n'ont pas vocation à être portés tous les jours, je les ai mis en hauteur, les oubliant quelque peu, car loin des yeux, loin du cœur.


Nouveau boulot, nouveau look, besoin d'un peu d'élégance. Je ressors donc ces nu-pieds, jamais porté en dehors de mon appartement. Ils sont parfaits pour piétiner dans un bureau, mais pas pour marcher dans la rue... alors je les emporte dans un sac à part et les enfile dès que j'arrive au bureau, pour trotter sur la moquette toute la journée avec.
Et puis, patatras... après quelques utilisations, je sens que j'ai un caillou qui m'empêche de marcher avec. Je l…

La liste de Tara

Image
Tara Button a fondé le site "Buy Me Once", qui met en valeur des produits durables et dont l'achat est bien réfléchi.

Elle a aussi rédigé un joli article sur ce qu'elle a appris d'une année minimaliste, à lire ici en anglais.

Je trouve sa vision très intéressante, "insightful" pourrait-on dire en anglais.




Je n'ai donc pas pu résister à faire un petit post de commentaire sur la liste de Tara!
En gras, je fais la même chose.
Pas en gras, nous ne sommes pas d'accord.



Ce dont on n'a pas BESOIN - Let's check the checklist!

Dans la cuisine:
Machine à pain
Gaufrier

pas plus de 4 casseroles
pas plus d'une poële
des tasses qui vont ensemble (matching mugs): j'aime bien avoir des choses assorties, sans pour autant avoir un service à thé complet.
une machine à smoothie (OK, j'en ai une, mais je ne m'en sers pas beaucoup)

Je rajouterais: 
- pas plus d'un robot ménager. C'est encombrant déjà. Et puis, on ne s'en sert pas souvent.
- une râ…

Un peu de vide, çà fait du bien!

Image
Le printemps m'inspire: chaque dimanche, j'apporte un sac de vêtements ou de textiles au point relais. J'ai de plus en plus de facilité à me dire "je ne m'en suis pas servi depuis X temps" ou "je n'aime pas/plus" ou encore "j'ai fait une erreur, je n'aurais pas dû le laisser rentrer chez moi" et donc c'est direction le recyclage, le don direct ou la poubelle.

Grosse inspiration sur le blog "s'organiser, c'est facile". D'une part, avoir moins de choses chez soi, çà fait peur. D'autre part, les 25 raisons de laisser un objet s'en aller.

C'EST TELLEMENT VRAI!

Je crois tout simplement que j'ai mûri et que j'ai moins peur de tout, parce que j'ai pris conscience que mes angoisses ne m'aidaient pas. Rien ne sert de lutter contre quelque chose qu'on ne maîtrise pas. En revanche, je maîtrise ce qui est chez moi et ce qui n'y est pas, donc je peux me rassurer sur ma capa…

Ce que je pense des cartes de fidélité et des offres promotionnelles

Image
J'ai fait des études en école de commerce donc, même si je travaille dans un domaine qui n'a rien à voir, j'ai une petite idée des rouages des politiques marketing.

Je tenais à partager mes convictions: - on ne dépense pas de frais publicitaires si on n'a pas dans l'idée de créer un nouveau besoin. Grosso modo, tout ce qui a besoin d'une pub à la télé ne sert à rien. A-t-on déjà vu des spots publicitaires pour le vinaigre d'alcool, le bicarbonate de soude ou les citrons bio? - un nouveau besoin est un besoin superflu: si on vivait sans avant, il y a sans doute une bonne raison. Les cartes de fidélité sont basées sur des raisonnements statistiques. Les consommateurs sont incités à donner leur détails personnels (âge, catégorie socioprofessionnelle, nombre d'enfants...) en échange d'avantages perçus comme avantageux: réductions, ventes privées etc.


Je reçois par exemple souvent des bons de réductions pour les croquettes du chat (étant l'h…

effet Diderot / effet Diderot inversé

Image
L'effet Diderot, décrit ici ou (pour les anglophones) est le fait d'acheter un nouvel objet et de se retrouver dans l'engrenage de la consommation, allant même jusqu'à la surconsommation et à l'endettement.

En ce moment, je suis en plein dans sa version "inversée", c'est à dire que, puisque je me sépare de certains objets, je me sépare de ceux qui les accompagnent.

Exemple? Je n'ai plus de télé, donc plus besoin de meuble télé (charge à moi ensuite de m'en séparer ou de le reconvertir). 
Autre exemple: quand on déménage, certains meubles ou appareils électroménagers ne sont plus adaptés, donc on est amené à s'en séparer. On peut alors questionner leur utilité.

Qu'est-ce que le minimalisme si ce n'est l'aboutissement ultime d'effets Diderot inversés successifs?

Niveau Cosmétiques, je vis très bien sans...

Image
Petite liste des produits abandonnés en cours de route minimaliste ou en fin de vie (pas gâcher, ma fille, pas gâcher):

- vernis à ongles et dissolvant (çà prend trop de temps, c'est pénible et çà pollue)
- crème dépilatoire (trop chimique)
- anti-transpirant (la transpiration est un phénomène naturel)
- crème de nuit (je passe aux huiles, c'est plus sain)
- gel douche (polluant, agresse la peau et j'en passe)
- produit de douche sans savon (du moins ceux qui sont pleins de pétrochimie comme ceux que m'a conseillés la dermato)
- élastique à cheveux (je suis une fille à bandeau et les élastiques abîment la crinière)
- correcteur de teint (pour l'été, çà ne sert à rien, à voir pour l'hiver)
- masque pour la peau (pas le temps)




En revanche, jamais sans:
- mon bandeau
- mes savons saponifiés à froid 
- mes pschitts d'eaux florales
- mes huiles végétales
- mon gant démaquillant à l'eau

Frugalité: la définition

Image
Selon le Larousse, être frugal, c'est se nourrir de peu et vivre d'une manière simple.





En cette fin des années 2010, qui aspire à une vie simple? Et bien, je pense qu'il y a de plus en plus de monde (en France et ailleurs) qui a envie de choses plus basiques que les rêves qu'on nous vend.

Mon blog se pose donc là: ma tentative pour vivre mieux avec moins et avoir les bonnes priorités dans la vie.

"Frugal and the City" est donc mon espace dédié aux astuces frugales pour les urbains, et plus particulièrement pour les personnes sans enfants et même les célibataires!

J'ai envie d'aborder tout plein de sujets:
- santé financière
- consommation raisonnée
- bons plans frugaux
- recettes frugales
- lifestyle à contre-courant de la surconsommation décomplexée
- végétarisme et véganisme
- éco-logique
- récup'
- zéro déchet


Mon chemin vers une vie simplifiée n'est pas terminé. Le sera-t-il jamais?